Guide Coupe du Monde

CONCOURS FS593 DU DIMANCHE 21 MARS 2021

Le concours FS593 du dimanche 21 mars 2021 comprend deux matches comptant pour la 10ème journée de Botola Pro 1, quatre matches comptant pour la 24ème journée de Primeira Liga portugaise, un match comptant pour la 26ème journée de Bundesliga allemande, deux matches comptant pour la 31ème journée de Super Lig turque, deux matches comptant pour la 27ème journée d’Eredivisie hollandaise et un match comptant pour la 30ème journée de Ligue 1 française.

Fin de validation : dimanche 21 mars 2021 à 14:00.

Le face à face

 
J
V
N
D
Bp
Bc
WYDAD
40
9
17
14
29
39
RAJA
40
14
17
9
39
29

Pour le derby casablancais Wydad-Raja, face à face de ce concours de fin de semaine nous nous baserons sur les 20 dernières saisons soit 40 matches. Sur ces 40 face à face, le Raja s’est imposé 14 fois et le Wydad 9 fois, pas moins de 17 fois les deux rivaux s’en sont retournés dos à dos, 39 buts pour le Raja, 29 pour le Wydad.

Lors de ses 14 victoires le Raja s’est imposé 7 fois sur le score de 1-0, 2 fois sur le score de 2-1, 3 fois sur le score de 2-0 et 2 fois sur le score de 3-0.  

Lors de ses 9 victoires le Wydad s’est imposé 5 fois sur le score de 1-0, 2 fois sur le score de 2-1 et 2 fois sur le score de 2-0.

Pour ce qui est des matches nuls, 10 se sont terminés sur le score d’un but partout, 5 sur un score de zéro à zéro et enfin les deux derniers sur un score de deux buts partout.

Dernières curiosités lorsque le WAC recevait il ne s’est imposé que 3 fois en 20 matches et le Raja que 5 fois sur 20. En revanche les deux équipes réussissent mieux en « déplacement », c’est ainsi que le Wydad s’est imposé 6 fois lorsque le Raja recevait et le Raja s’est imposé 9 fois lorsque le Wydad recevait.

Les deux clubs de la capitale économique se sont affrontés en coupe Arabe les 2 et 23 novembre 2019 : 1-1 à l’aller et 4-4 au retour, le Raja s’étant qualifié grâce à la règle des buts comptant doubles à l’extérieur.  Enfin, en demi-finale de la Coupe du Trône 2012, le Raja se qualifia 3-1 après prolongations (1-1 à la fin du temps réglementaire) et en finale les Verts s’imposèrent 5-4 aux tirs au but face à l’AS FAR (0-0 à la fin du temps réglementaire).

La saison dernière, 1-0 pour le Raja le 22 décembre 2019 et 0-0 le 24 septembre 2020.

1/ WYDAD CASA - RAJA CASA (Dimanche 21 à 17:00)
Le Wydad est imperturbable. Il ne perd plus le moindre match depuis le 23 décembre dernier lorsqu’il s’inclina 0-1 à Bamako face au Stade Malien en match-aller du dernier tour de qualification à la phase de groupes de la CAFCL (au retour il s’imposa 3-0). Depuis les Rouges ont consécutivement aligné 8 victoires (4 en Champions League, 3 en championnat et 1 en Coupe du Trône) et deux nuls, 2-2 à Tétouan en Botola et 0-0 à Conakry avec Horoya en Champions League). Ils se sont faits rejoindre à la première place par le Raja mais ils comptent un match en moins. Le Raja est lui aussi dans une série positive, sa dernière défaite remonte au 4 novembre 2020, 1-3 face à Zamalek en match-retour des demi-finales de Champions League. Depuis il a gagné 5 matches de championnat, le dernier 2-0 à Tanger, il s’est qualifié pour la finale de la Champions League Arabe en battant El Ismaily 3-0, il a éliminé le WAF et l’USK en Coupe du Trône, il s’est imposé lors de ses deux premiers matches de la phase de groupes de la Coupe de la CAF contre Namungo et Nkana. Malheureusement le 5 janvier dernier il concéda le nul à domicile face à Teungueth (meme score de 0-0 qu’à l’aller au Sénégal) et la séance de tirs au but lui étant fut fatale, c’est ainsi qu’il fut reversé en Coupe de la CAF. En Botola, si l’on considère leurs cinq derniers matches, le WAC reste sur un nul à Tétouan et quatre victoires contre Zemamra, FUS, MAS et Hassania; le Raja sur trois nuls – Berrechid, El Jadida, AS FAR – et deux victoires contre Tanger et Chabab Mohammedia.
2/ BRAGA - BENFICA (Dimanche 21 à 21:00)
Duel pour la troisième place synonyme de barrage pour la phase de groupes de Champions League. Le Sporting de Braga confirme son rôle de trouble-fête avec quatre victoires (Santa Clara, Tondela, Nacional et Guimarães) et un nul à Famalicao en cinq matches. Benfica continue de broyer du noir, deux points derrière Braga, six derrière le Sporting du Portugal et seize derrière le leader Porto. Cela dit les Rouges restent sur trois victoires (Boavista, Belenenses et Rio Ave)  et deux nuls à Faro et Moreira.
3/ BESIKTAS - FENERBAHCE (Dimanche 21 à 17:00)
Grand classique du football européen et l’un des derbies à voir au moins une fois dans sa vie, ces deux clubs formant avec Galatasaray une troïka qui règne depuis toujours sur le football turc. Besiktas est en tète avec 63 points, Fenerbahce troisième avec 58 et entre les deux Galatasaray avec 61. Besiktas est un véritable rouleau compresseur: en championnat il reste sur une série de 6 victoires consécutives contre Konyaspor, Genclerbirligi, Denizslispor, Malatyaspor, Gaziantep et Basaksehir. Fenerbahce carbure moins bien en Super Lig, lors des cinq dernières journées il n’a obtenu que deux victoires à Trabzon et à Konya contre un nul avec Antalyaspor et surtout deux défaites à domicile contre Goztepe et Genclerbirligi.
4/ AZ ALKMAAR - PSV EINDHOVEN (Dimanche 21 à 14:30)
Les deux équipes occupent les deuxième et troisième places derrière l’intouchable Ajax. Le PSV est à 8 points des Lanciers et l’AZ Alkmaar à 11. C’est un match important mais pas décisif pour désigner le club qui sera qualifié pour le barrage de Champions League juste avant la phase de groupes. L’AZ Alkmaar reste sur quatre victoires (Heerenveen, Venlo, Feyenoord et Twente) et une seule défaite en cinq matches, 1-2 à Arnhem. Le PSV su deux nuls avec l’Ajax et Feyenoord à domicile et trois victoires contre Vitesse, Olympiakos du Pirée en Europa League et à Sittard.
5/ SAFI - RS BERKANE (Dimanche 21 à 15:00)
L’Olympique de Safi et la Renaissance de Berkane occupent deux positions qui ces derniers temps étaient généralement inversées : les Safiots sont actuellement troisièmes et les Berkanais ont dégringolé à la huitième avec toutefois un match en moins. Safi reste sur deux victoires en déplacement contre Tétouan et Khmis Zemamra mais entre temps il s’était incliné à domicile face au FUS. Son attaque tourne plutôt bien avec 12 buts, seul le Raja et le WAC ont fait mieux avec 15 buts chacun. Berkane traverse une mauvaise passe. Le départ de Skitioui a confirmé un malaise difficile à expliquer. Après l’élimination aux tirs au but en Coupe du Trône face au MAS et la défaite à domicile contre l’AS FAR, la Renaissance de Berkane avait renouer avec le succès en Coupe de la CAF en battant 2-0 NAPSA Stars mais une semaine plus tard elle s’est inclinée sur le même score au Cameroun face à Cotonport. La saison dernière 1- 1 à Berkane le 10 février 2020 et 1-0 pour la Renaissance à Safi le 11 octobre 2020.
6/ FREIBURG - AUGSBURG (Dimanche 21 à 18:00)
Match tranquille sans enjeu puisque Freiburg est dixième à six points toutefois d’un accessit européen et Augsbourg treizième loin du barragiste Hertha Berlin. Freiburg reste sur deux défaites 0-3 à domicile contre Leipzig et 0-1 à Mainz. Augsbourg n’a perdu qu’un seul de ses cinq derniers matches, 1-2 à Berlin face à l’Hertha. Il a en revanche battu Wurzburger en Coupe d’Allemagne, Mainz en déplacement et surtout Borussia M’Glabach 3-1 à domicile.
7/ MONTPELLIER - BORDEAUX (Dimanche 21 à 15:00)
Deux clubs qui ont plus ou moins déçu. Montpellier a encore une petite chance de revenir pour une place en Europa League, mathématiquement mais en vérité trois autres compères s’accrocheront autant, Marseille, Rennes et Metz. Ce n’est pas le cas de Bordeaux qui n’attend plus rien. Les Héraultais se sont endormis après avoir battu Lyon en déplacement et Rennes. Ils ont concédé trois nuls de suite Reims, Lorient et Nîmes. Bordeaux vient de se réveiller en battant Dijon en déplacement ce qui n’est pas un exploit mais c’est quand meme bin après avoir perdu trois matches, un à Nîmes et deux à domicile face à Metz et au PSG.
8/ DENIZLISPOR - BASAKSEHIR (Dimanche 21 à 14:00)
La Super Lig comprend 21 clubs, les quatre derniers seront relégués et trois monteront de la D2. Denizlispor ferme la marche avec 24 points, Basaksehir risque lui aussi la relégation, le champion en titre se retrouve en 18ème position avec 29 points. La lutte pour le maintien fait rage entre sept clubs étalés sur sept points. Denizlispor alterne défaites aux victoires, ses cinq derniers matches se sont déroulés ans: défaite à Konya, victoire contre Genclerbirgili, défaite à Istanbul contreBesikas, victoire contre Malatyaspor et défaite en déplacement contre Gaziantep. Basaksehir n’a gagné qu’un seul de ses cinq derniers matches de championnat 1-0 à Genclerbirligi contre deux nuls à Antalya et avec Konyaspor, et deux défaites à domicile face à Trabzonspor et la semaine dernière à domicile contre Besiktas.
9/ RIO AVE - BELENENSES (Dimanche 21 à 16:00)
Deux équipes qui se retrouvent mano en la mano au milieu du tableau sans espoir ni crainte particulière. Neuvième Rio Ave a repris des couleurs après deux défaites en battant Farense et en décrochant le nul à Moreira. Belenenses a vraiment du mal à renouer avec un passé assez glorieux, les lisbonnais se contentant désormais de jouer les figurants. Ils avancent en dents de scie : nul à Moreira, défaite à domicile 0-3 dans le derby avec Benfica et victoire le dernier weekend à Faro.
10/ HERACLES - SPARTA ROTERDAM (Dimanche 21 à 16:45)
Dernier appel pour Heracles s’il veut tenter de récupérer sur le groupe des play-offs d’Europa League. Neuvième il accuse toutefois cinq points de retard sur Utrecht. En revanche le Sparta n’attend plus rien. A l’abri d’une mauvaise surprise il déroule en attendant la prochaine saison. Heracles a bien réagi après deux défaites et un nul en battant coup sur coup Zwolle à domicile et Den Haag en déplacement. Le Sparta de Rotterdam a effectué un parours identique ces cinq dernières journées, deux défaites, un nul et deux victoires à Venlo et à domicile contre Waalwijk.
11/ MARITIMO - FAMALICAO (Dimanche 21 à 18:30)
L’un des matches les plus intéressants de la journée opposant deux clubs menacés de relégation. Maritimo occupe la quatorzième place avec 21 points, Famalicao l’avant-dernière avec 20. Situation très serrée dans la seconde moitié du tableau avec six points d’écart seulement entre le dernier Farense et le…dixième Belenenses. Maritimo vient de renouer avec le succès en battant Nacional en déplacement après un nul et quatre défaites. Famalicao n’a empoché que deux points lors de ses trois derniers matches : nuls avec Farense et Braga ; défaite à Oporto face à Boavista.
12/ BOAVISTA - FARENSE (Dimanche 21 à 18:30)
Mêmes considérations que pour Maritimo-Famalicao, ce match mettant aux prises la lanterne rouge Farense au seizième et barragiste Boavista. Inutile de dire qu’on ne se fera pas de cadeau et que le nul n’arrangerait ni les uns ni les autres. Boavista a perdu contre Guimaraes et Benfica (toujours en déplacement) lors de ses trois derniers matches, réussissant toutefois à prendre le dessus contre un autre adversaire direct Famalicao. Farense perd de plus en plus pied, après trois nuls le club la capitale de l’Algarve s’est incliné deux fois de suite à Rio Ave et à domicile contre Belenenses.